Depuis quelque temps, je voyais bien que ma Tégénaire avait l'air un peu chiffon.
Sa toile arborait de grands trous qu'elle ne prenait même plus la peine de réparer :


Elle laissait de vieilles proies moisies accrochées dedans :

Encore plus inquiétant, elle avait préparé un disque de soie comme pour y déposer une nouvelle
ponte :


Et puis finalement, non.


Signe évident de sénilité, elle avait confectionné une étrange petite boulette composée de débris d'insectes, qu'elle avait laissée pendouiller :


Pendant ce temps, plusieurs Tégénaires plus petites, probablement issues de sa progéniture, squattaient la toile, circulant tranquillement sans que la légitime propriétaire des lieux y trouve à redire.



Bref, il y avait du relâchement.

(A SUIVRE)