Une terrasse pavée, c'est joli.


Seulement, une multitude de plantes diverses et variées aiment bien s'installer dans les interstices.
Du coup, la jolie terrasse prend bien vite un aspect négligé.
Comment se débarrasser des indésirables ? (Bien entendu, l'usage des désherbants chimiques est absolument proscrit).

Les enlever à la main est fastidieux et vain.
L'eau bouillante ne marche pas.
Le décapeur thermique non plus.


Chacune de ces plantes a été consciencieusement grillée à plus de 500°.
Comme on peut le constater, l'efficacité du procédé est toute relative.


Un jour, Alain Baraton, qui tient une chronique de jardinage sur France Inter, a été questionné par une habitante de l'île de Ré qui demandait combien de temps son jardin souffrirait d'avoir été submergé par la mer aprÚs le passage de la tempête Cynthia. La réponse fut désolante : au moins deux ou trois ans.
Loin de compatir au malheur des sinistrés, je me réjouis au contraire bruyamment : si le sel empêche à ce point les plantes de pousser, il peut servir de désherbant !

Je me livrai aussitÎt à une expérience, qui s'avéra vite concluante : saupoudrer les mauvaises herbes avec du gros sel de cuisine.
Elles n'aiment pas :


Mais alors, pas du tout :



J'ai utilisé deux à trois kilos de sel pour nettoyer douze mÚtres carrés de terrasse. Là, je suis tranquille depuis le mois de mai.